ÉCOLE DE MÉDECINE PSYCHOSOMATIQUE EMP
 ActualitésPourquoi se former ?FormationsAgendaAnnuaireBoutiqueTémoignagesContact
 

Pourquoi se former à la psychosomatique ?

La psychosomatique considère le fonctionnement psychique comme un co-facteur fondamental de santé ou de maladie, co-facteur en règle générale mal évalué dans l'approche médicale et psychothérapique classiques.
En apportant un éclairage nouveau sur la genèse de certaines maladies et le fonctionnement de l'individu en souffrance, la psychosomatique élargit le champ de la clinique et améliore les résultats thérapeutiques.
 

Psychosomatique et exercice médical

Malgré sa richesse, le corpus théorique de la psychosomatique est méconnu et souffre d'un défaut d'adaptation conceptuelle à la pratique de la médecine. L'École de Médecine Psychosomatique s'est efforcée depuis 15 ans d'en adapter le contenu aux conditions de l'exercice médical en proposant l'acquisition de connaissances, d'outils et de compétences nouvelles, utilisables dans la majorité des situations cliniques, directement applicables dans la pratique, tout en préservant les acquis du médecin.

Les évaluations effectuées à l'issue de la formation attestent de changements manifestes : Elargissement de l'approche clinique et étiopathogénique… Repérage précis des désordres psychiques inducteurs de maladies somatiques… Amélioration des capacités d'écoute et d'investigation… Traitement opérants des états dépressifs et anxieux et des maladies liées aux difficultés et traumatismes existentiels… Amélioration des résultats thérapeutiques dans la plupart des pathologies courantes… Élargissement de l'action préventive notamment chez l'enfant… Capacité accrue à décrypter les plaintes implicites du patient… Repérage des interactions familiales et sociales délétères… Positionnement plus actif et plus serein dans la relation avec le patient… et à terme, sentiment d'avoir retrouvé une identité professionnelle en travaillant avec plus de plaisir, plus de liberté et moins de fatigue.
 

Psychosomatique et fonction soignante

Pour le soignant ayant une fonction technique ( infirmier, sage femme, puéricultrice, masseur kinésithérapeute, etc... ) la psychosomatique apporte un regain d'intérêt pour le patient et une meilleure connaissance de son fonctionnement sans entraver la dimension technique du soin. Elle induit des représentations et des attitudes opérantes qui apaisent l'angoisse et permettent de juguler une crise ou un conflit. L'identité et le fonctionnement professionnel s'en trouvent optimisés grâce à un positionnement plus actif et plus serein dans la relation avec le patient ou au sein d'une équipe. L'abord psychosomatique constitue un garde fou contre l'objectivation du malade et du soignant, matrice de toutes les insatisfactions, tensions, impasses et évolutions fâcheuses dans l'acte et la relation de soins.
 

Psychosomatique et psychothérapie

La psychosomatique constitue pour le psychiatre, le psychologue ou le psychothérapeute un modèle riche de représentations sur l'articulation entre désordre psychique, maladie somatique et souffrance du sujet, modèle inducteur d'attitudes et d'axes psychothérapiques particulièrement opérants. La prise en compte de la dimension économique du psychisme, négligée dans la plupart des approches psychothérapiques et psychanalytiques classiques, élargit le champ de la clinique et des possibilité thérapeutiques. L'évolution de plus en plus technicienne de la médecine impose comme une nécessité l'élargissement du champ d'action psychothérapique aux maladies somatiques. Les représentations et les outils proposés au sein de la formation sont aussi applicables dans la pathologie mentale et comportementale.